Petite rétrospective sur quelques techniques transversales auquelles je me suis essayé il y a deux ans. Je commence par le cyanotype.

C'est un trés vieux procédé (1842) qui permet d'obtenir une image aux tons bleus (plus ou moins foncé suivant dosage produit et temps d'exposition) sur un papier de type canson avec la texture que l'on souhaite (à l'origine, ce procédé servait à la copie de dessins).

Il suffit de préparer un mélange de citrate de fer et de ferrycyanure de potassium et d'étaler cette mixture habilement sur une feuille choisie pour sa texture. Une fois sec, on met le négatif directement en contact avec ce papier (l'image finale sera de la taille du négatif) en s'assurant d'un maintien ferme (une vitre avec des pince fait l'affaire). L'exposition se fait à la lumière du jour. Ensuite on rince le papier dans l'eau et l'image apparait.

Pour cette image, j'ai scanné mon négatif afin de créer un négatif numérique plus grand (sur support transparent).

cyano168b